Port-Daniel / Gascons

MRC Le Rocher-Percé

Église Sainte Germaines de Gascons
Église de Sainte-Germaine de Gascons
1965 (Construction)

Comté de Bonaventure. Diocèse de Gaspé. Un curé y réside dans cette paroisse depuis 1898, date de l’ouverture des registres de la paroisse. Érection canonique: 6 mars 1899. Érection civile: 3 août 1900. Le territoire de cette paroisse comprend la partie est du canton de Port-Daniel. Voir Gazette Officielle de 1900, page 1576. La municipalité de la paroisse de Sainte-Germaine-de-l’Anse-aux-Gascons a été érigée en vertu du Code municipal, le 22 mars 1901. Voir Gazette Officielle de 1901, page 1258. Le village est situé sur le parcours du chemin de fer «Atlantic, Quebec and Western». Le nom de la station est «Gascons». M. P.G. Roy donne l’origine suivante du nom de l’Anse-aux-Gascons: «Un vaisseau ayant fait naufrage sur les côtes de Percé, un matelot gascon parvint à se maintenir sur une épave sur laquelle il s’était cramponné et fut déposé sain et sauf jusqu’à l’anse qui porte son nom. Il s’y établit et y mourut à un âge fort avancé.» On devrait donc écrire ce nom au singulier. Sainte Germaine était originaire de la Gascogne; c’est pourquoi la paroisse fut mise sous son patronage. Pop. 1,015. (Source: Magnan, Hormisdas, Dictionnaire historique et géographique des paroisses, missions et municipalités de la Province de Québec, 1925,

Église de Notre-Dame-du-Mont-Carmen
1954 (Construction)
Église anglicane St-Philip’s
1912 (Construction)

L’ancienne église anglicane Saint-Phillip est un lieu de culte de tradition anglicane construit en 1912. Le temple recouvert en bardeau de bois se compose d’une nef de plan rectangulaire terminée par un choeur en saillie à chevet plat et est coiffé d’un toit aigu à deux versants droits. Encadrée par deux contreforts triangulaires, la façade est précédée d’un porche central, et un clocher élancé surmonte le faîte. L’ancienne église anglicane Saint-Phillip est implantée en bordure du golfe du Saint-Laurent dans l’ancien noyau villageois de Gascons, aujourd’hui compris dans la municipalité de Port-Daniel-Gascons.

Ce bien est cité patrimonial. La protection s’applique à l’enveloppe extérieure du lieu de culte, ainsi qu’au cimetière attenant à l’église.