Port-Daniel / Gascons

 

Information Touristique

Bureau d’accueil touristique de Port-Daniel-Gascons

    • Gaspésie, Port-Daniel – Gascons

Situé en plein cœur du village, surplombé par l’église de Port-Daniel, le bureau d’accueil touristique offre des services d’aide à l’hébergement, une buanderie et des douches, et des informations sur les activités touristiques, sociales et récréatives de la municipalité et des alentours.

 

Itinéraire

 

Camping
Parcs Sépaq

Camping Port-Daniel – Réserve faunique de Port-Daniel (chalets) (Sépaq)

    • Gaspésie, Port-Daniel – Gascons

Tourisme en Gaspésie Hébergement – La Gaspésie regorge de splendeurs naturelles. Sa renommée, à ce sujet, est internationale. Cependant, certains de ses joyaux sont encore très peu connus. La réserve faunique de Port-Daniel en est un. Sur ce petit territoire de 57 km², situé à 8 km seulement de la mer, se trouvent 25 lacs à truites et une rivière à saumons. La diversité faunique y est étonnante. C’est un véritable petit coin du paradis…où on peut s’offrir un séjour en chalet ou en camping!

 

Itinéraire

 

Municipalité
Festival

Municipalité de Port-Daniel-Gascons

    • Gaspésie, Port-Daniel – Gascons

Ce village est situé entre Shigawake et Chandler (quartier de Newport). Ce petit village a de très beaux paysages comme plusieurs autres en Gaspésie. Port-Daniel-Gascons est l’une des destinations touristiques les plus populaires de la Gaspésie.

À Port-Daniel se trouve d’ailleurs un des rares tunnels ferroviaires en Amérique du Nord. La gare se trouve au centre de la ville près de la mairie.

Anse-aux-Gascons, vers 1900

Le nom Gascons provient de la paroisse Sainte-Germaine-de-l’Anse-aux-Gascons, nommée en l’honneur de la sainte Gasconne Germaine Cousin et du peuple des Gascons. Les habitants de Gascons sont appelée les gasconnais.

La ville de Port-Daniel est nommée en l’honneur du marchand français Charles Daniel, frère du jésuite Antoine Daniel. Les habitants de Port-Daniel sont appelés les port-daniélois. Source Wikipédia / (VOIR PLUS)

 

Itinéraire

 

Musée
Église

Église anglicane St-Philip’s

    • Gaspésie, Port-Daniel – Gascons

L’église Saint-Phillip est un lieu de culte de tradition anglicane construit en 1912. Le temple recouvert en bardeau de bois se compose d’une nef de plan rectangulaire terminée par un choeur en saillie à chevet plat et est coiffé d’un toit aigu à deux versants droits. Encadrée par deux contreforts triangulaires, la façade est précédée d’un porche central, et un clocher élancé surmonte le faîte. L’église Saint-Phillip est implantée en bordure du golfe du Saint-Laurent dans l’ancien noyau villageois de Gascons, aujourd’hui compris dans la municipalité de Port-Daniel-Gascons.

Ce bien est cité patrimonial. La protection s’applique à l’enveloppe extérieure du lieu de culte, ainsi qu’au cimetière attenant à l’église. Source http://www.patrimoine-culturel.gouv.qc.ca/ (VOIR PLUS)

 

Itinéraire

 

Église

Église de Gascons (Paroisse: Sainte-Germaine)

    • Gaspésie, Port-Daniel – Gascons

Paroisse: Sainte-Germaine
Municipalité: Port-Daniel–Gascons
MRC/Territoire équivalent: Le Rocher-Percé
Diocèse: Gaspé
Adresse: 1, route 132, Port-Daniel–Gascons
Coordonnées: 48.195303, -64.857824
Ouverture des registres: 13 octobre 1898

Histoire: 
Comté de Bonaventure. Diocèse de Gaspé. Un curé y réside dans cette paroisse depuis 1898, date de l’ouverture des registres de la paroisse. Érection canonique: 6 mars 1899. Érection civile: 3 août 1900. Le territoire de cette paroisse comprend la partie est du canton de Port-Daniel. Voir Gazette Officielle de 1900, page 1576. La municipalité de la paroisse de Sainte-Germaine-de-l’Anse-aux-Gascons a été érigée en vertu du Code municipal, le 22 mars 1901. Voir Gazette Officielle de 1901, page 1258. Le village est situé sur le parcours du chemin de fer «Atlantic, Quebec and Western». Le nom de la station est «Gascons». M. P.G. Roy donne l’origine suivante du nom de l’Anse-aux-Gascons: «Un vaisseau ayant fait naufrage sur les côtes de Percé, un matelot gascon parvint à se maintenir sur une épave sur laquelle il s’était cramponné et fut déposé sain et sauf jusqu’à l’anse qui porte son nom. Il s’y établit et y mourut à un âge fort avancé.» On devrait donc écrire ce nom au singulier. Sainte Germaine était originaire de la Gascogne; c’est pourquoi la paroisse fut mise sous son patronage. Pop. 1,015. (Source: Magnan, Hormisdas, Dictionnaire historique et géographique des paroisses, missions et municipalités de la Province de Québec, 1925, p.416)

Source : https://www.originis.ca/ (VOIR PLUS)

 

Itinéraire

 
 
Artisanat

La galerie d’art L’IMPRÉVU

    • Gaspésie, Port-Daniel – Gascons

La galerie d’art l’Imprévu existe depuis 1989, nous avons développé au cours des années, une expertise dans la vente de cadeaux corporatifs, prix d’excellence, programme de reconnaissance des employés et objets promotionnels.

 

Itinéraire

 

Musée

Musée Maison Legrand

    • Gaspésie, Port-Daniel – Gascons

Un des premiers repères architecturaux de la côte sud de la Gaspésie (Route 132) demeure le remarquable hôtel LeGrand de Port-Daniel. Construit en 1899 par Alfred Dumaresq LeGrand, un enfant du Jersey, l’édifice présente un bel exemple de l’architecture de style Second Empire que l’on peut découvrir dans cette contrée. Le toit mansardé et celui des lucarnes sont mis en valeur par l’argenté de l’étain qui les rend visibles de loin. L’hôtel occupe un lieu de prédilection, surplombant le port de la rivière Daniel et le pont. 

Originalement construit comme résidence pour LeGrand et sa famille, l’édifice fut rapidement converti en hôtel, fonction qu’il occupera durant un demi-siècle. Il connaîtra son apogée dans les premières décennies du 20ème siècle, pendant la construction du chemin de fer. Les ingénieurs ferroviaires avaient rencontré un obstacle majeur avec le grand affleurement de granit près de Port-Daniel. Celui-ci ralentira le chantier durant plusieurs années, pour le plus grand bénéfice de l’hôtel, puis, un tunnel fut creusé sous le rocher. 

En plus des ouvriers travaillant au chantier, l’hôtel LeGrand recevait les touristes et autres voyageurs de la côte gaspésienne. Il comptait une salle de réception et 26 chambres à coucher. Il demeurera en opération jusqu’au milieu des années 1900, puis sera fermé et laissé à l’abandon. Tombant en ruine, il devint une horreur. Finalement, grâce à un appui financier des gouvernements provincial et fédéral obtenu par l’association locale «Les Amis de l’hôtel LeGrand», des travaux de rénovations furent effectués entre 1998 et 1999. 

 

Itinéraire

 

Parc
Chalets à Louer

Parc du Colborne

    • Gaspésie, Port-Daniel – Gascons

Situé à Gascons, le Colborne t’offre des sentiers pédestres avec une vue inégalée sur la mer, ainsi qu’une visite de la réplique du bateau du Colborne qui a échoué sur la côte de la Pointe-à-Maquereaux le 15 octobre 1838. Il y a également des chalets à louer sur le bord de la mer. Par contre, les chalets sont sans électricité, mais à 60$ la nuit, on se dit que ça en vaut l’expérience! Photo Route Rocher Percé (VOIR PLUS)

 

Itinéraire

 

Maritime (Port de mer)

Quai de l’Anse à la Barbe

    • Gaspésie, Port-Daniel – Gascons
L’anse à la Barbe suscite généralement deux types bien tranchés de réactions chez les gens, le ravissement total chez ceux qui connaissent cette crique gaspésienne, ou l’étonnement sceptique chez les autres, qui se demandent d’où le nom peut bien venir.
L’origine de ce nom est un mystère pour bien des gens, dont Eugène Morin, propriétaire de la maison la plus proche du petit havre de pêche, adopté depuis quelques décennies par des plaisanciers en quête de tranquillité.
«Je n’ai pas la moindre idée», répond-il quand on lui demande l’origine toponymique. (VOIR PLUS)
 

Itinéraire

 

Quai

 

Artisanat

Studio Verres Libres

    • Gaspésie, Port-Daniel – Gascons

Atelier de métiers d’art et artistes à l’oeuvre Là où le vitrail prend la forme soit de l’abat-jour personnalisé, soit d’objets en série, en passant par la création de verrières uniques jusqu’à la restauration de vitraux d’art. Artistes à l’oeuvre.

Itinéraire

    • Gaspésie, Port-Daniel – Gascons

Le tunnel ferroviaire de 93 mètres de long par 73 mètres de haut est le seul tunnel toujours en opération au Québec. L’ouvrage de perforation prend 2 ans de travail (de 1905 à 1907) et l’explosion précoce d’une décharge de dynamite causera la mort de 8 personnes. Des belvedères à son sommet vous offrent une vue magnifique sur la mer et sur différents secteurs de Port-Daniel. (VOIR PLUS)

 

Itinéraire